Non classé

4 conseils pour pallier la panne d’inspiration

13 février 2017
panne-inspiration-nuagedesucre

La panne d’inspiration ou l’angoisse de la page blanche, je pense qu’on l’a tous connu à un moment donné que ce soit durant un examen, au travail, en travaillant sur un projet qui nous tient à cœur. Moi-même je suis également passé par là, d’ailleurs cela fait un moment que je n’avais pas rédiger d’article ici…

D’où peut venir cette panne d’inspiration ?

Le plus souvent lorsque l’inspiration est bloquée quelque part, on a tendance à penser que c’est de notre faute, que nous ne sommes plus assez investi ou passionné ou bien que l’on ne trouve plus d’intérêt à notre projet. Cela peut aussi être dû à la peur d’avancer, l’angoisse de voir un grand projet se concrétiser. C’est comme si notre esprit se verrouillait à toutes nouvelles idées de peur de ne pouvoir assumer une si grande responsabilité ou de ne plus pouvoir gérer le projet seul. L’objectif de cet article est donc de vous donner quelques astuces pour vous aider dans ces moments-là. Ces conseils que je vous donne sont basés sur mon expérience et ne sont pas véridiques. Cependant, cela peut surement aider quelques un(e)s d’entre vous.

1. Faire une pause

S’abrutir devant une page blanche ne sert à rien. Même si la deadline approche, si votre cerveau est en panne d’idée, il ne se remettra en route que s’il s’arrête et fait le plein de carburant. Je ne vous dis pas de rien faire, quoi que s’ennuyer de temps en temps est très bon pour le moral et permet au cerveau de travailler. Car lorsque vous pensez ne rien faire, il y a mille et une choses qui vous passent par tête en quelques minutes. L’important est de s’arrêter, de lever les yeux de votre travail et passer à autre chose pendant un moment.

2. Expérimenter

Faire une pause permet de se donner l’opportunité d’expérimenter autre chose, de découvrir de nouvelles activités qui pourraient vous apporter une nouvelle inspiration et de nouvelles idées. Par exemple, vous pouvez lire plusieurs livres en même temps, un manuel spécialisé que vous lirez en journée et un roman que vous lirez le soir avant de vous endormir. Les manuels spécialisés peuvent vous aider à trouver un axe de travail ou vous donner quelques pistes à exploiter personnellement ou professionnellement. Les histoires, quant à elles, nourrissent votre imaginaire.

Vous pouvez également vous challenger. Découvrir une nouvelle activité, reprendre la course à pied, reprendre un projet mis en pause depuis longtemps, vous adonner à la peinture ou à la photographie… Cela consiste à mettre les pieds dans un univers qui ne vous appartient pas ou plus. Vous sortirez de votre zone de confort afin de constater jusqu’où vous pourrez aller. Vous apprivoiserez un univers qui vous apportera surement de nouvelles idées pour votre travail ou votre projet personnel.

3. S’oxygéner

Sortir, prendre l’air seul(e), et méditer. L’objectif est de déstresser, d’apaiser ses esprits. La méditation peut prendre quelques minutes. C’est un exercice qui demande de la concentration, qui peut paraître complexe au début mais qui s’apprivoise très vite. Vous pouvez aussi allez prendre un bon bol d’air frais et pur ! Un week-end à la montagne, en forêt ou au bord de la mer : le changement d’environnement peut reconnecter vos idées entre elles et faire grandir votre imagination.

4. Confronter ses nouvelles idées

Une fois ressourcé(e) et l’imagination regonflée à bloque, écrivez tout, absolument tout ce que vous avez en tête. Souvent ça déborde et on ce que l’on rédige n’a aucun sens et n’est pas structuré … Mais ceci n’est pas important. La priorité est de mette vos idées sur papier, même les plus farfelues. De ce fait, vous ne pourrez rien n’oubliez. Il n’est pas rare de se dire « ça je me souviendrai » et le moment venu l’idée s’envole. Une fois que vous avez couché toutes vos idées sur le papier vous pourrez en parler à vos collègues, vos amis, vos proches (ou votre chat). Le fait d’exprimer vos idées à haute voix vous aidera à faire le tri et à établir des connecteurs entre certaines idées. Vos idées les plus extravagantes peuvent vous amener quelques parts. Comme le retour de vos interlocuteurs peuvent vous donner de nouvelles pistes.

Les inspirés, chose bizarre, méconnaissent l’inspiration. (Victor Hugo)

Merci d’avoir lu cet article, j’espère en avoir aider certain(e)s d’entre vous qui rencontrent cette situation. N’oubliez pas qu’une panne d’inspiration n’est pas une fatalité et ne remet en aucun cas la qualité de votre travail. En ayant l’habitude de prendre du recul sur ce que vous réalisez, la panne d’inspiration se fera plus rare. Gardez en mémoire que l’inspiration a besoin d’être boostée constamment !

Rendez-vous sur Hellocoton !

    Leave a Reply

    Instagram Slider

    • Youre my universe  Bleu ocan bleu nuit des pailletteshellip
    • Wandering wanderlust wandering universe thedoor instagirl instamood tothemoon
    • Yummy time ! La recette des cookies sans beurre tanthellip
    • I miss warm sun rays Les rayons du soleil onthellip
    • Be inspired Je vous encourage  vous inspirer chaque jourhellip
    • Enjoy your Monday !  Comment aimer le lundi ?hellip
    • Mango Street Style  Vendredi sur ma page Fb jehellip
    • When the sun rises Se lever tt pour voir lehellip
    • Happy Halloween Hier je me suis amuse  faire deshellip