Suivez-moi sur Facebook

Archives

nuagedesucre-running-confessions

Confessions d’une débutante

Les débuts

Est-ce que j’ai toujours aimé le running ? Loin de là ! Je n’étais pas une très grande sportive jusqu’en seconde où j’ai choisi l’option volley-ball au lycée. Mais même avec de la volonté, le volley n’était pas pour moi (Trop petite ?). J’ai persévéré, j’adorais l’esprit d’équipe que l’on avait entre filles et garçons. En première, j’ai commencé à aller à la piscine le dimanche matin, puis j’ai accompagné mon papa à l’entrainement de basket (amateur). Lorsque je suis entrée à la fac, j’ai pris des cours de danse classique, de moderne jazz et de cheerleading. Je suis même allé à New-York pour un stage de danse à Broadway Dance Center deux ans plus tard. J’ai testé plusieurs salles de sport, mais je n’y allais quasiment jamais. Soulever des poids et courir sur place ce n’est absolument pas mon truc. Lorsque je suis arrivée à Paris, j’ai essayé de continuer le sport. Mais la piscine était loin, les cours de danse étaient chers, j’ai essayé de courir. Plusieurs fois, 500 m, 1 km. Mais je détestais ça.

nuagedesucre-running-confessionsLe déclic

C’est seulement l’année dernière que je me suis remise à courir. J’avais besoin d’un sport pour me défouler, me surpasser. Grâce à Anne du blog Anne Dubndidu, j’ai commencé à m’intéresser au running. J’ai acheté son livre La magie du running, suivi quelques conseils et je me suis lancée. La première fois, j’ai fait 200m. J’étais à bout de souffle ! Le lendemain, j’y suis retournée, 1,5km ! Puis 2, 3, 4 et 5km. C’était une vraie victoire pour moi. Mon amoureux m’encourageait beaucoup et ça comptait énormément pour moi. Une copine m’a ensuite proposé de courir Les Mulhousiennes avec elle : 5km de plaisir, pourquoi pas ! En plus, c’était une course caritative. Ma première petite course, la première course où je me suis retrouvée avec des milliers de personnes pour courir. J’étais flippée, je l’avoue. 31 minutes plus tard j’étais tellement fière de moi et petit à petit je prenais confiance en moi. J’étais capable de me surpasser ! Je me suis inscrite au trail urbain de Mulhouse, 12 km, 350m de dénivelé. Un gros challenge. Je l’ai fait en crachant mes poumons mais je l’ai couru ! Mes jambes se renforçaient, je savais qu’elles pouvaient m’emmener loin.

Et maintenant ?

Pendant tout l’hiver j’ai fait une pause. Flemmarde ? Frileuse ? Faut dire qu’en Alsace il fait très froid l’hiver ! #mauvaisefoi. J’ai rechaussé mes baskets il y a une semaine. Je me remets doucement en forme avec Runtastic Results. J’aime beaucoup cette application, je vous en parlerai dans un prochain article :). Mon objectif est de courir 10km en moins d’une heure et de découvrir le trail en montagne. Ici on est servi dans les Vosges ! ;).


Avez-vous adopté le running ? Quels sont vos objectifs pour cette saison ? 🙂
N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires ou sur Instagram ! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Passionnée d'écologie et de développement personnel, je partage mes expériences d'un mode de vie sain, durable et écologique, mes lectures et mes voyages. Ici c'est bonne humeur et ondes positives ! Enjoy !

2 Comments

  • Élodie

    13 juin 2017 at 15 h 14 min

    Merci pour cet article, je m’y retrouve beaucoup !

    C’est aussi avec le livre « la magie du Running » que je me suis remise dans le bain, avant je n’aimais pas du tout le sport … depuis cet hiver, j’ai un peu du mal à m’y remettre régulièrement, mais avec les beaux jours qui reviennent, ma motivation revient 🙂 avec le yoga, que je continue en complément.

    Bonne journée à toi xx

    Répondre
  • MAYLEEN

    17 juin 2017 at 13 h 00 min

    Contente que tu partages ton expérience!
    Tu sais très bien que moi et le running ça fait deux, mais comme je te l’ai déjà dit le principal c’est de se BOUGER ! Le sport c’est la vie et si ça peut en inciter certains alors top !
    Je te souhaites de pouvoir atteindre tes objectifs!

    BISOUS,
    MAYLEEN

    Répondre

Laisser un commentaire