Culture

Un soir au Zénith de Paris

28 novembre 2014
zenith-paris

Grandes et belles découvertes au Zénith de Paris : Rodrigo et Gabriela avec en première partie Øystein Greni. Une foule animée aux portes d’un zénith bientôt plein, mais comment deux guitares acoustiques vont-elles réussir à captiver plus de 6000 personnes ? J’y étais, je vous raconte.

« Un ténor qui transcende le corps et l’esprit. »

zenith-parisEn première partie, Øystein Greni accompagné d’un guitariste, entrent sur scène, jouent quelques notes, puis on découvre une voix exceptionnelle et une musique rock teintée d’une touche de country. Une voix douce et claire, un ténor qui résonne dans nos oreilles et qui transcende le corps et l’esprit. Leur musique fait voyager et sa voix nous accompagne dans ce périple.

Øystein Greni écrit ses propres chansons depuis 1992, il fait également parti d’un groupe norvégien « BigBang » dont un des membres l’accompagnait à la guitare ce soir-là.

« Rodrigo y Gabriela entrent sur scène… »

zenith-parisLes spectateurs commencent à s’impatienter, bière, popcorn et autres friandises circulent dans les gradins. Les techniciens s’agitent sur scène, on remarque un canapé, un fauteuil, une table basse : un décor de scène atypique pour un zénith. Cela en amuse quelques uns. Enfin, Rodrigo y Gabriela tant attendus entrent sur scène. À l’instant où les artistes commencent à gratter, la foule euphorique applaudie. L’ambiance est extraordinaire, ils sont parfaits !

Agréable surprise, ils nous demandent ce que l’on souhaite entendre. Une incroyable osmose s’installe dans la salle, une véritable communion entre les artistes et le public. Leur décor un peu inédit nous fait nous sentir chez eux/chez nous. Ils invitent d’ailleurs deux spectateurs à partager le temps d’une musique un moment sur leur canapé. Un peu plus tard, ils invitent Øystein Greni au chant. Nous assistons à un moment de pur bonheur : le mélange des cultures mexicaine et norvégienne formant pour le temps d’une chanson un seul groupe de musique.

Rodrigo et Gabriela nous transmettent leur passion pour la musique à travers leur enthousiasme, leur fougue et leur technique surprenante. Les jeux de lumières, et les projections rendent le show grandiose, des plans rapprochés sur les guitares et l’impressionnante technique des musiciens sont projetés en noir et blanc au fond de la scène.

Les deux musiciens font également preuve de solidarité en faisant un hommage aux 43 étudiants disparus au Mexique et soutiennent en musique l’association « Ayotzinapa somos todos » , le public leur voue alors une véritable ovation d’encouragement.

Enfin, pour le plus grand plaisir de tous, ils interprètent « With or without you » de U2 avec Rodrigo au chant ! Puis arrive leur dernière performance remplie de rebondissements, qui nous donne un sentiment d’allégresse, d’extase et de plénitude. Une soirée rythmée au son des guitares, à l’enthousiasme des artistes et du public. L’ambiance est à son paroxysme et on souhaiterait que ça ne se finisse jamais.

Rodrigo y Gabriela est un groupe de deux mexicains, lui à la guitare solo et elle à la guitare rythmique. Ils ont joué ensemble dans un groupe de métal, puis se sont écartés de ce dernier pour composer leur propre musique folk rock, avec seulement deux guitares acoustiques et une technique de jeu qui permet de jouer les percussions sur le corps de la guitare.

Rendez-vous sur Hellocoton !

    Leave a Reply

    Instagram Slider

    • Some irish feelings around Avezvous jeter un oeil  lahellip
    • Its a kind of magic La petite touche de magiehellip
    • Mon body prfr en dentelle Je vous souhaite un bonhellip
    • Les meilleurs produits makeup pour un look naturel rmsbeauty esthellip
    • Cause Scout is an awesome girl will become a stronghellip
    • Hello world Une photo vole durant un shooting Je croishellip
    • Happy Sunday Je profite des dernires journes dt indien pourhellip
    • My favorite bodysuit Le ciel est si bleu aujourdhui Jaimehellip
    • Tea  cookies time  Je vous ai concoct unehellip