Menu & Search
Zéro Déchet : La salle de bain – Etape 1

Zéro Déchet : La salle de bain – Etape 1

L'envie est là, mais par où commencer dans l'aventure Zéro Déchet ?


Parce qu’il faut bien commencer quelque part et selon mon expérience, il est plus facile de se lancer dans un petit endroit de la maison. La poubelle de la salle de bain est la plus petite et une grande partie de ce qu’on y trouve n’est pas recyclable.

Si vous n’avez pas lu mes 4 conseils avant de se lancer dans l’aventure du Zéro Déchet, cliquez ici.

J’ai aussi commencé par la salle de bain. Alors je vais vous donner quelques conseils pour débuter dans le Zéro Déchet. Ces conseils se répartissent en plusieurs étape. Voici la première : analyser sa poubelle.

Tout d’abord, je vous conseille de vider votre poubelle au sol et de l’analyser. Que trouvez-vous dans cet amas de déchets ? Des cotons tiges, des disques de coton, des mouchoirs, des bouteilles de shampoing et de gel douche en plastiques vides, des serviettes hygiéniques, des échantillons utilisés, des rasoirs jetables, des brosses à dents, un tube de dentifrice… La liste est longue, n’est-ce pas ?

Que peut-on recycler ? Les bouteilles de shampoing et de gel douche peuvent directement rejoindre le bac de tri, mais pour le reste malheureusement, ces déchets seront brûlés.

Que faire pour limiter ces déchets ?

Parmi ces déchets, demandez-vous d’abord lesquels sont inévitables pour le moment ? Les serviettes hygiéniques et les bouteilles de shampoing peut-être ? Très bien. Ceux-ci seront abordés plus tard. Mais vous vous dîtes : « D’accord, mais il faut bien que je me démaquille et que je me lave les oreilles ! » Pas de panique. Il suffit de remplacer les cotons tiges et les disques de cotons par une alternative durable et réutilisable.

Les lingettes lavables

Les disques de cotons peuvent être remplacés par des lingettes en coton, microfibre, bambou… (ronds ou carrés) lavables. Comme tes serviettes de toilettes finalement, tu t’essuies avec puis tu les laves. Pour les lingettes démaquillantes en tissus c’est la même chose. L’utilisation de la lingette est la même que celle du coton démaquillant, il te suffit de la passer en machine ou de la laver à la main après utilisation.

Petit conseil : 5 lingettes suffisent amplement si vous ne les lavez pas en machine. En les nettoyant à la main, avec un peu de savon de Marseille et d’huile de coude, les tâches de mascara partent plus facilement. D’ailleurs, c’est très rapide, je garde un pain de savon de Marseille dans ma salle de bain pour cela. J’ai aussi installé une ficelle avec quelques pinces à linges dans ma salle de bain pour qu’elles sèchent rapidement.

L’oriculi

Les cotons tiges peuvent être remplacé par l’oriculi. C’est un instrument en bambou qui permet de retirer le cérumen en surface. Il est plus apprécié des ORL que le coton tige qui pousse le cérumen au fond et abîme les tympans. Il est bon de savoir que le cérumen est une sécrétion naturelle de l’oreille pour se protéger des agressions extérieures. Et oui, le corps humain est vraiment trop bien fait !

Petit conseil : Tout comme pour les cotons-tiges, il est déconseillé de laisser les enfants l’utiliser seuls.

En fonction de vos envies, vous trouverez ces alternatives dans vos magasins bio ou sur internet : Les marques Lamazuna et Les tendances d’Emma sont très bien.


Et ensuite ?

Le temps de vous familiariser avec ces nouvelles habitudes, il peut être chouette d’organiser des soirées entre ami(e)s afin de partager ces nouvelles intentions et ces nouvelles découvertes. De plus, cela peut aussi permettre de faire le tri dans sa salle de bain pour se séparer de produits qu’on utilise pas ou plus.

Note : Vous pouvez faire don de vos produits non ouverts et encore valable à des associations comme les Resto du Coeur, Miaa, Dons Solidaires …

Une fois que ces deux alternatives sont adoptées, pourquoi ne pas passer aux alternatives de bouteilles de shampoing et de gel douche ?

 

0 Comments

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’infolettre de Nuage de sucre

Abonnez-vous et ne manquer plus l'actualité de Nuage de Sucre.
Une infolettre par mois seulement.