Culture Photographie

Du préjugé à la réalité

11 janvier 2015

En société, nous sommes constamment montrés du doigt. Malgré nous, nous jugeons en quelques secondes les personnes que nous croisons, sûrement une seule fois dans notre vie, sur leur apparence, leurs origines, leur religions, leurs orientations sexuelles. Pire encore, il peut arriver de les accabler sous des clichés totalement faux, de les stéréotyper allant jusqu’à les accuser à tort.

Justement aujourd’hui, grâce au photographe Joel Parés on brise la glace et on dénonce !

Joel Parés ( http://www.joelpares.com ), photographe spécialisé dans la publicité, est basé à Dallas. Il a servi pendant cinq ans dans le Corps des Marines des Etats-Unis ce qui lui a permis de voyager dans le monde entier. Il a découvert des cultures différentes et sa passion pour la photographie. Son métier de marin lui a appris le souci du détail. Très observateur, Joel a rapidement su qu’il y avait quelque chose à raconter. 

Sa série « Judging America » témoigne de tous les clichés américains et partout ailleurs. Il a sélectionné des personnes d’origines, de cultures et de physiques différents. Il les a stéréotypés selon les clichés reçus sur la couleur de peau, le physique, la religion ou l’orientation sexuelle. Puis il a réalisé leur portrait qui nous révèle leur véritable identité : celui qu’on stigmatise de mendiant à cause de son visage abîmé est en réalité un ancien combattant, celle qu’on pense prostituée parce qu’elle est jolie est seulement veuve et mère au foyer… Les images parlent d’elles même, je vous invite à découvrir son travail remarquable.  http://www.joelpares.com/judging-america

« Many of us judge incorrectly by someone’s ethnicity, by their profession, and by their sexual interest. (…) The purpose of this series is to open our eyes and make us think twice before judging someone, because we all judge even if we try not to. »

Joel Parés.

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.