La salamndre - Ecriture d'invention -atelier d'écriture
Ecrits Fiction

La salamandre – Atelier d’écriture

10 mai 2021

« La salamandre » est un texte de mon invention écrit dans le cadre de l’atelier d’écriture de Katherine Pancol.


C’est mardi. Le mardi c’est le jour du blanc. Grand-mère Colette me répétait sans cesse de ne pas mélanger mon linge, car un chemisier blanc terni ferait très négligé. Colette c’est la femme qui m’a élevée. Tous les matins elle accrochait une barrette dorée et vert émeraude dans ses cheveux argentés. Cette barrette c’était une salamandre, c’est Papy Léonce qui le lui avait offert à son retour de la guerre. Il lui avait promis de l’épouser ce jour-là.

Grand-mère Colette était une femme indépendante. Elle faisait partie du Mouvement de Libération des Femmes et participait à toutes les manifestations. Je l’aidais à peindre ses pancartes avec Papy Léonce. Elle m’expliquait que la voix des femmes avait autant de valeur que celle des hommes et qu’elle menait ces combats pour mon avenir. Je l’admirais.

Aujourd’hui à la laverie, j’ai croisé ce jeune homme. Il portait une veste kaki recouverte de patchs. Je pouvais en déduire ses goûts musicaux : les Foo Fighters, AC/DC. Cool ! J’ai ri intérieurement quand j’ai vu un patch « Janis Joplin ». On écoutait ses vinyles avec Papy Léonce, il mettait des fleurs dans mes cheveux et il me répétait : « Grand-mère Colette saura te montrer la bonne voie, tu accompliras de grandes choses ma petite abeille ! ». Oups, je n’ai pas été très discrète. Il a vu que je lorgnais sur sa veste :

— Tu aimes Janis Joplin ? me lança-t-il en bourrant ses fringues dans la machine à laver. 

Je lui ai souri en ajustant la salamandre dans mes cheveux.


L’exercice

Pour l’atelier d’écriture du 18 mai 2021, Katherine Pancol a proposé deux sujets : l’un « Une femme devant Carrefour City, un bouquet de fleurs à la main », l’autre « Je l’ai / je les ai rencontré.e.s un jour dans une laverie ». Nous devions respecter la longueur d’un feuillet, soit 1500 signes. Le second m’a inspiré. « La salamandre » est un texte de mon invention écrit pour l’atelier d’écriture, toute ressemblance avec des histoires existantes est fortuite.

Cet exercice d’invention m’a beaucoup plu, j’aimerai même continuer l’histoire de « La salamandre », je crois que je continuerai l’atelier d’écriture de Katherine Pancol tant qu’elle en proposera. J’ai appréciée être guidée par un sujet imposé et devoir respecter les 1500 signes. Ça m’a convaincue d’aller à l’essentiel.

Y a-t-il un personnage que vous aimeriez connaitre davantage ? N’hésitez pas à me faire part de vos retours, toute critique constructive est appréciée. Dîtes-moi quel sujet vous inspire le plus en commentaire :)

Pour participer au prochain atelier d’écriture avec Katherine Pancol, rendez-vous sur son compte Instagram.


Retrouvez tous mes écrits dans la rubrique « Le Journal »

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.